AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Novembre pour le meilleur et pour le pire! [9-8]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tmacryan
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 19562
Age : 25
Team(s) Préféré(s) : Houston Rockets et LA Lakers
Joueur(s) préféré(s) : Tout les rockets, Kobe, Anthony ( mais pas son equipe )
Date d'inscription : 11/08/2006

MessageSujet: Novembre pour le meilleur et pour le pire! [9-8]   30.11.07 15:54

Que penser de cette équipe après le premier mois de saison régulière ??? Capable du meilleur (six victoires sur les sept premiers matchs) puis du pire (six défaites de rang). Houston est un favori ? non ! Un candidat ? Beaucoup trop de "mais". Un prétendant ? Assurément. L'équipe à éviter au premier tour des playoffs ? Comme d'habitude. Pour l'instant, cette équipe ne peut pas espérer plus que ce statut d'"équipe à éviter". Houston fait peur, c'est certain, mais les Rockets n'ont fait qu'ébaucher leur potentiel, donc ils sont jouables. Pourtant, une fois que ce potentiel éclatera réellement, cette équipe fera des victimes. Certaines ont déjà compris la leçon comme les Spurs, les Suns, les Nuggets ou les Jazz.

Pour l'heure, cette équipe est sur courant alternatif. Ceci peut s'expliquer par un nouveau coach, donc des nouveaux systèmes, ce qui fait que cette équipe se cherche. Pourtant, les nouveaux systèmes, bien appliqués, avaient parfaitement lancé la franchise avec un bilan de 6-1 après sept matchs. Pourquoi alors s'être remis à jouer comme l'an passé en gavant le jeu intérieur ? Résultat, six défaites ! Et pas forcément contre des cadors (Grizzlies, Lakers, Heat). Depuis, trois victoires en quatre matchs à l'extérieur après être revenu au style pratiqué en début de saison.

On peut aussi évoquer le calendrier dément des Rockets, peut-être le plus difficile de toutes les équipes (Bulls mis à part). Pas moins de 17 matchs joués dont dix à l'extérieur et cinq back-to-back pas des plus faciles (entre autres Mavericks-Spurs, Spurs-Suns, Suns-Warriors). Avec ce calendrier, Houston compte neuf victoires pour huit défaîtes et une neuvième place dans la Conférence Ouest. Pas terrible mais explicable. Le problème, c'est que Houston joue pour l'instant de la même façon à domicile (4-3) qu'à l'extérieur (5-5) : si à l'extérieur c'est plutôt correct, c'est pas vraiment génial à domicile.

Au niveau des joueurs, il y a plusieurs enseignements. Dans un premier temps laissé de côté par Adelman, Francis semble peu à peu trouver un rôle dans la rotation. Outre ses bonnes entrées dans l'ensemble, il permet au meneur que l'entraineur a choisi comme titulaire, Alston (8.4pts, 4.6ass à 37.8%), de se bouger un peu plus... Par contre, quid de Luther Head. Ce combo meneur-arrière est totalement délaissé et lorsqu'il joue (12.3mn en moyenne seulement), il a tendance à faire du grand n'importe quoi pour justifier son temps de jeu (3.9pts, 1.2ass, 36.4% à 3pts). Dommage, c'était un joueur précieux. Bonzi Wells, lui, est à l'image de son équipe : up & down. Avec un peu plus de rigueur, il pourrait être un candidat crédible pour le "Sixth Man Award" mais il est par trop souvent diletant : il est à 7.1pts et 5.3 reb alors qu'il pourrait être largement au-dessus des 12pts (seulement 34.1% de réussite). Battier est un peu décevant. Certes il pas là pour nous la faire à la Stojakovic (n'est-ce pas Pierre), mais on pouvait prétendre à plus que ses 8.1pts, 4.8reb à 38.2% de réussite, notamment après la première semaine de saison régulière. Bon, sa défense ne se reflète pas dans ses statistiques mais quand même. De même que Chuk Hayes, très discret alors que ça devait être l'année de son éclosion (3.5pts, 6.1reb, 0.3blk). Il a pour lui de ne joué qu'une vingtaine de minutes, puisqu'il partage son temps de jeu avec le rookie Scola. Seulement, l'Argentin prend peu à peu une place importante dans la rotation texane (7.2pts, 5.4reb à 54.4% en 20mn) n'en démord à Adelman, qui a du mal à lui faire réellement confiance, malgré ses bonnes performances, notemment face aux grosses équipes (il a pas eu peur de Duncan à San Antonio, ni de Stoudemire à Phoenix). Il est, pour l'heure, un bon motif de satisfaction notamment par le fait qu'il ne se laisse jamais faire. La troisième recrue, Mike James, se paie une retraite dorée. Il rentre sur le terrain, il shoote, ça rentre ou pas c'est pareil, et il revient. 9.8pts certes, mais 37.7% de réussite. Une vraie mitraillette.

Il y a des bases solides, mais pas de véritable génie ni de transcendance qui entoure le duo McMing. McGrady ayant raté deux matchs (deux défaites), le duo est à 9-6. Mais, il n'empeche, c'est McGrady qui emmenera Houston vers les sommets, avec l'aide de Yao, et non le contraire comme pouvait le croire Van Gundy. Houston perd presque 80% de ses matchs sans T-Mac. Ming est une formidable cylindré intérieure, mais il a besoin d'un jeu de passe de haut niveau pour exister. Par trop souvent, il attend qu'on joue pour lui et manque d'agressivité. D'ailleurs, les deux confrontations contre les Suns sont de parfaits exemples : lors de la confrontation à Phoenix il a été agressif, il les a dominé et Houston a gagné, soit tout le contraire de la confrontation à Houston. Mais malgré le fait qu'il n'est pas la force de frappe numéro un du système Adelman, il tourne à 21.7pts (à 50.7%), ce qui est pas si mal. Surtout, il a fait de gros progrès en défense comme ne témoigne ses 10.1reb et 2.1blk. En même temps, il n'a pas à faire courir sa grande carcasse à travers le terrain pour être présent constamment des deux côtés du terrain. Espérons que ces deux éléments statistiques progressent encore.

Ce qu'on a enlevé à Yao, on l'a donné à McGrady. Véritable arme à feu de cette équipe, il est le principal bénéficiaire des systèmes d'Adelman, grâce auxquels il rappelle qu'il a été double meilleur marqueur de la Ligue. Le ratio victoire-défaite dépens quasi entièrement de son rendement. Ses performances permettent à certains critiques qui parlaient de déclin de se la fermer. T-Mac n'était pas en déclin, il était soit blessé, soit dans un sytème où il devait se débrouiller tout seul. Désormais on crée pour lui et c'est plus facile. Ce qui est flagrant, c'est qu'il prend nettement plus de plaisir sur le terrain. On a même l'impression qu'il en garde sous la semelle tant il peut faire mieux que ses 25.0pts de moyenne (sixième meilleur marqueur). Une façon de jouer qui rappelle ses plus belles années au Magic (25-5-5), sauf que cette fois, il est quelque peu entouré et il se comporte autrement. En effet, McGrady n'a pas hésité à parler avec Adelman sur la façon de jouer notamment dans la série de défaite, ce qui est un acte de leader. Bon ce ne sera jamais un grand leader, mais c'est déjà une belle avancée qu'il prenne la parole. Il a joué quinze des dix-sept matchs avec une moyenne de 25.0pts, 5.5reb, 5.5ass, 1.1int, 0.4blk à 45.0% de réussite en 36.4mn. Seule petites faiblesses, ses 2.67bp, son 72% de réussite aux LF et son 31.7% de réussite à 3pts. Il a passé six fois la barre des trente points, deux fois celle des quarante et a été élu une fois "joueur de la semaine". Une véritable renaissance pour McGrady.

Ses meilleures performances sur ce mois :

47pts (Jazz).
9reb (Spurs).
12ass (Mavs).
2int (4 fois).
1blk (6 fois).
Si Houston revient dans la course, il pourrait être un sérieux candidat pour le titre de MVP. Mais on y est pas encore...

En fait, le mois de décembre pourrait être très révélateur du niveau des Rockets. En effet, six matchs à domicile (Grizzlies, Pistons, Mavericks, Magic, Raptors et Warriors) et huit à l'extérieur (Kings, Nets, Raptors, Sixers, Nuggets, Bulls, Pistons et Grizzlies) sont à jouer avec des équipes de calibres différents. On s'attend et on espère que cette équipe monte en puissance et ce calendrier peut lui en donner l'occasion.


Source : http://tmac1.sport24.com/450509/Novembre-Pour-Le-Pire-Et-Le-Meilleur/

_________________

Just give me one hour then I bang two women on the Eiffel Tower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Novembre pour le meilleur et pour le pire! [9-8]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Eclairage] ampoules pour un meilleur éclairage ?
» quel meilleur boite pour un GTI 8s moteur 2E
» Meilleur environnement pour scorer
» Question: quel meilleur compromis pour des petits trajets?
» meilleur vent pour votre chasse !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NBA Family :: Franchises NBA :: Southwest Division :: Houston Rockets-
Sauter vers: