AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fernando Torres, serial buteur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
titihenry13
Modératrice


Féminin Nombre de messages : 12818
Age : 27
Team(s) Préféré(s) : San Antonio Spurs
Joueur(s) préféré(s) : Tim Duncan, Kobe Bryant
Date d'inscription : 11/08/2006

MessageSujet: Fernando Torres, serial buteur   08.04.08 18:39

Fernando Torres, la tempête rouge






Arrivé en provenance de l’Atletico Madrid l’été dernier, Fernando Torres n’a pas tardé à se montrer aussi efficace avec Liverpool, dans le championnat anglais, qu’il l’était auparavant en Liga. "El Nino" fait déjà des ravages alors qu’il ne pose que les premières bases de son succès en Europe.




Fernando Torres n’a jamais été du genre à prendre son temps. Plus jeune capitaine de l’Atletico Madrid où il a passé cinq saisons, il craignait pourtant d’avoir du mal à s’adapter à la vitesse d’un championnat anglais physique. "Je viens tout juste d’arriver et le style de jeu anglais est très différent mais lorsqu’on marque, tout est plus calme et j’espère que les buts vont s’enchainer. Le football anglais est beaucoup plus physique et j’ai encore besoin de temps pour m’adapter" confiait-il cet été, lorsqu’il est arrivé à Liverpool pour 37 millions d’euros. À l’époque, des voix s’élevaient pour protester contre le choix de Rafael Benitez, qui avait préféré son compatriote à l’expérimenté Michael Owen.

Quelques mois plus tard, les supporters d’Anfield Road remercient l’entraîneur des Reds de son entêtement. En 40 apparitions sur le terrain, toutes compétitions confondues, le jeune Espagnol a fait trembler les filets adverses à 28 reprises. Il n’a attendu que la deuxième journée de Premier League pour se mettre en valeur et ouvrir le score face à Chelsea (1-1). Une fois la machine lancée, elle ne s’est jamais arrêtée, au point que le jeune international ibère réussit déjà mathématiquement la meilleure saison de sa carrière, avant même le terme de l’exercice 2007/2008.

Une efficacité phénoménale

Protégé d’Anfield Road, Fernando Jose Torres Sanz a ainsi inscrit plus du tiers des buts de son équipe en championnat, au point de penser que si Liverpool est encore en course pour une place en Ligue des champions, c’est en grande partie grâce à lui. Le succès des Reds sur la scène européenne ne lui est pas non plus étranger dans la mesure où il a également inscrit quatre réalisations en huit apparitions dans la reine des Coupes d’Europe. Rafael Benitez ne tarit d’ailleurs pas d’éloges sur sa perle espagnole. "Il marque lors des gros matchs. Contre Milan, Porto et Marseille en Ligue des champions, mais également des buts importants contre Chelsea et Everton en championnat (…) Il est très compétitif et a une très bonne mentalité. Il sait être concentré et confiant en ses capacités contre les meilleurs." À seulement 24 ans, le jeune buteur termine sa sixième année professionnelle. Et même s’il vit sa première campagne européenne, il semble n’avoir eu aucun mal à s’adapter aux grands évènements, bien au contraire.

Pas seulement un buteur

Mercredi dernier face à Arsenal, s’il n’a pas fait trembler les filets et n’a pas eu un nombre faramineux d’occasions, il a étalé, encore une fois, d’autres qualités que celles du pur buteur. On le connaissait dribbleur, capable de faire beaucoup de mal aux latéraux adverses grâce à sa vitesse et sa puissance. On le savait buteur d’une efficacité redoutable. Mais il se veut également un excellent point d’appui, doublé d’un remiseur actif. Il a ainsi beaucoup occupé Williams Gallas et Yaya Touré, ouvrant fort logiquement quelques espaces supplémentaires à ses comparses en attaque, Ryan Babel, Steven Gerrard et surtout Dirk Kuyt, qui a été très en vue sur la pelouse de l’Emirates Stadium.

Par son jeu en profondeur Fernando Torres a permis d’étirer un peu plus les lignes d’Arsenal, poussant dans le même temps sa propre équipe vers l’avant. La dépendance envers l’international espagnol ne grandit donc pas seulement au niveau comptable, mais également dans le jeu de Liverpool. Au point que Rafael Benitez se veut de plus en plus gourmand. "Nous sommes vraiment heureux de son adaptation à la Premier League et on attend qu’il marque encore plus de buts. Vingt-six, c’est pas mal mais il peut faire encore plus et cherche à s’améliorer tous les jours" exigeait-il il y a quelques jours. Au vu du potentiel et de la marge de progression de l’attaquant de Liverpool, son entraîneur n’a certainement pas tort de voir encore plus grand pour lui...

source : la page des sports

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Fernando Torres, serial buteur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fernando Torres
» [ANG] Chelsea FC
» C.Ronaldo, nouveau ballon d'or
» Présentation
» Stage de juillet avec Lionel Torres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NBA Family :: Communauté :: Autres sports :: Football-
Sauter vers: