AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "un match parfait"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
.King James.
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 22230
Age : 24
Team(s) Préféré(s) : Cavs, Tonio
Joueur(s) préféré(s) : The King James Only
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: "un match parfait"   07.09.06 10:54

Raymond Domenech estime que la France s'est approchée du "match parfait" face à l'Italie (3-1), mercredi. Mais il ne s'enflamme pas. S'il souligne le soutien du public et la performance de Govou, le sélectionneur retient d'abord la bonne opération comptable. Car la course à l'Euro n'est pas finie.

RAYMOND DOMENECH, estimez-vous que ce match face à l'Italie était parfait ?
R.D. : Non, ce n'est pas parfait. J'espère qu'il y en aura des meilleurs encore. Il y a eu des temps morts, des coups de pied arrêtés, des situations où on a été mis en danger. Le match parfait, c'est celui où on marque à chaque attaque et où on n'est jamais en danger. Mais je dois avouer qu'on n'en était pas loin quand même.

Est-ce le meilleur match de l'équipe de France sous l'ère Domenech ?
R.D. : Peut-être pas le meilleur. Il y en a eu de très bons pendant la Coupe du Monde et les qualifications. Mais c'est vrai que l'on sent une équipe qui est sereine, sûre d'elle. Dans la maîtrise technique, il y a quelque chose en plus. Tout le monde se sent bien, joue simplement, au service de l'équipe. Ça donne un jeu très fluide et technique. C'est ce qui a rendu ce match très plaisant. Mais il y en avait aussi eu de très accomplis auparavant.

Etes-vous surpris par la performance de Sidney Govou qui n'avait joué qu'un match en CFA cette saison ?
R.D. : Comme quoi le niveau du championnat n'est pas si mal que ça puisque même en CFA, ils arrivent à avoir le niveau pour jouer ce genre de match. Je plaisante... On sait comment les joueurs sont préparés à Lyon puisque Robert Duverne est sur place. Donc, on n'avait pas d'inquiétude sur ce plan-là. Il a peut-être répondu au-delà de mes attentes. Il a faim comme les autres, il a envie. Dans une équipe qui tourne, tout le monde est au diapason. Cette fois, c'est lui. La prochaine fois, ce sera un autre. C'est ce qui fait la force d'une équipe.

Grégory Coupet a lui aussi répondu présent...
R.D. : Comme tous les joueurs. Il fait partie d'une équipe. Dans une équipe, il y a un bon gardien, une bonne défense, de bons milieux et de bons attaquants. Vous avez remarqué, je n'ai pas parlé du sélectionneur (Sourires) !

Côté ambiance, on a également frôlé la perfection...
R.D. : Je dis bravo au public. Il y a eu quelques sifflets au début mais bon... l'hymne italien n'a pas été sifflé. L'ambiance a été magnifique. On a été très bien soutenu et l'équipe a tout fait assez rapidement pour donner cet élan supplémentaire. Il y a eu une vraie poussée du public pendant tout le match. C'est comme ça que l'on aime le football. Et battre le champion du monde, c'est quelque chose de plus. En deux mois, on a battu les deux champions du monde, le Brésil et l'Italie. On peut être satisfait de ce que l'on a fait parce que c'était une belle équipe qui nous a aussi posé des problèmes.

Même si vous ne voulez pas parler de revanche, battre les Italiens est-il une façon de remettre les pendules à l'heure ?
R.D. : Non. C'est bien de battre les champions du monde parce que c'était la meilleure équipe du monde. Mais ils le resteront pendant quatre ans, quoiqu'on fasse. Tout le monde est content mais l'Ukraine, l'Ecosse ou la Lituanie vont essayer de faire la même chose : battre les champions du monde. Les Italiens doivent s'attendre à ça à chaque match. Il y a une motivation supplémentaire.

La France semble avoir fait le deuil de Zinedine Zidane...
R.D. : Je ne sais pas, ce n'est pas mon souci. Mon souci c'est que l'équipe soit performante. Ce sont les joueurs qui sont sur le terrain qui font une équipe. Il y a le passé mais on joue. C'est une autre étape, une autre époque. Maintenant, on vit avec celle-là.

Qu'avez-vous dit à vos joueurs à la mi-temps ?
R.D. : Je leur ai dit de garder leur sérénité et leur confiance. De rectifier deux-trois soucis défensifs mais pas grand-chose finalement. Il fallait surtout garder la maîtrise et ne pas se laisser enflammer par la pression, par le public qui en voulait peut-être plus. Garder cette qualité de jeu et faire circuler le ballon pour trouver des occasions à un moment ou un autre.

Au niveau comptable, la France réalise également une bonne opération...
R.D. : C'est LA vraie bonne nouvelle de la soirée : on n'a pas fait de faux-pas pour le moment car le parcours est long. Il reste encore dix matches. Il faudra encore être solide. Notre course à la qualification pour le Championnat d'Europe ne s'est pas arrêtée ce soir. C'est ce qu'il faut bien souligner. Il faut remettre ça contre l'Ecosse et les Iles Féroé. Maintenant, il faut concrétiser par d'autres matches et en remporter encore beaucoup.


Source : Eurosport

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
"un match parfait"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "L'outsider parfait" - Midi Olympique du 14.11
» COOL " CONTROL TECHNIQUE PARFAIT "
» [Pronos Mondial 2010] "1er Match" Clôture Vendredi 11 Juin 16h00
» Pub "Paris match"
» 2000 grp 2 "Paris Match"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NBA Family :: Communauté :: Autres sports :: Football-
Sauter vers: