AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Monaco: retard à l'allumage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
titihenry13
Modératrice


Féminin Nombre de messages : 12818
Age : 27
Team(s) Préféré(s) : San Antonio Spurs
Joueur(s) préféré(s) : Tim Duncan, Kobe Bryant
Date d'inscription : 11/08/2006

MessageSujet: Monaco: retard à l'allumage   13.08.06 8:28

Attendue après une saison 2006 morose, l'AS Monaco tarde à décoller en ce début de championnat. Battus à Nancy la semaine dernière (0-1), les hommes du Rocher ont subi la loi des Stéphanois ce samedi, à Louis II (1-2) pour le compte de la deuxième journée. Scotchée dans le bas du tableau, la formation de Laszlö Bölöni est déjà en danger. Un peu mieux après son revers inaugural face à Lorient (2-3), le PSG a su ramener un point de Valenciennes (0-0). Toulouse a réussi un joli coup en arrachant le nul sur la pelouse de l'ogre lyonnais (1-1).

MONACO-SAINT-ETIENNE: 1-2
Le match à la loupe

Monaco au fond du trou
Saint-Etienne s'est imposé sur la pelouse de Monaco grâce à un but accrobatique de Feindouno (1-0). Les Monégasques ont pourtant semblé incisifs en début de rencontre avec une frappe écrasée de Kallon après une remise en retrait de Koller (1e). L'autre star offensive de Monaco, Di Vaio, se montrait à son avantage quelques minutes plus tard avec un enchaînement de qualité dans la surface stéphanoise, mais la frappe de l'Italien était repoussée avec autorité par Jérémy Janot (10e). Deux minutes plus tard, Pascal Feindouno récupérait dos au but une longue touche d'Ilunga et décochait une superbe reprise de volée accrobatique pour tromper Roma, surpris par l'audace du Guinéen (1-0, 12e). Les joueurs de la Principauté ne se remettaient pas de cette ouverture du score et Saint-Etienne prenait le dessus dans le jeu petit à petit. Feindouno et Diatta se régalaient notamment de l'apathie de la défense monégasque côté droit, sans se créer de grosses occasions cependant. Peu avant la mi-temps, Kallon, dans un duel anodin de la tête avec Hognon, donnait un coup de coude au Stéphanois et M. Piccirillo décidait d'exclure le Monegasque (45e).

Avec un but de retard et un joueur de moins, la tâche semblait bien difficile pour Monaco. Dès la reprise, Piquionne s'offrait une occasion de but après un déboulé dans l'axe d'Ilan (46e), mais les Monégasques ne s'en laissaient pas compter et Gapke du gauche après un exploit individuel (53e), puis surtout Plasil, après un centre en retrait du même Gapke (54e) redonnaient de l'élan aux Azuréens. Le jeu se durcissait quelque peu avec quatre avertissements en dix minutes, avant que le rythme ne retombe jusqu'au second but stéphanois. Le Brésilien Ilan offrait un ballon à Landrin à l'entrée de la surface, ce dernier décalait Piquionne qui trompait Roma d'un « pointu » du pied gauche (72e). Laszlo Bölöni tentait son va-tout avec les entrées de Maurice-Belay et Gerard (74e) et Jan Koller était à deux doigts de récompenser le technicien monégasque d'une reprise de volée accrobatique (85e). C'est finalement l'Espagnol Gerard, de retour de blessure, qui allait ramener son équipe dans la rencontre en transformant un penalty très généreux obtenu par Leko (87e). De nombreux contres offraient la possibilité aux Stéphanois de se mettre à nouveau à l'abris, mais les Verts allaient trembler jusqu'au bout et une série de tête dans la surface ponctuée par Jan Koller, sans réussite (94e). Monaco est à la dernière place avec cette seconde défaite d'affilée. Saint-Etienne marque ses trois premiers points et se rassure.

Prochaine journée: Rennes-Monaco ; Saint-Etienne-Nancy

VALENCIENNES-PSG: 0-0
Le match à la loupe

Premier point parisien
Après leur déconvenue face à Lorient (2-3) à domicile, les Parisiens arrachent leur premier point de la saison en concédant un match nul face à un autre promu Valenciennes (0-0).

Le début de rencontre des Parisiens a de quoi laisser perplexe Guy Lacombe qui voit ses joueurs repartir dans leurs travers. Les Valenciennnois se procurent d'entrée deux occasions. Sur un détournement de la tête de Silvestri, Savidan reprend la balle de volée au point de penalty, mais manque le cadre du but de Landreau (2e). Puis, Haddad alerte une nouvelle fois le gardien parisien sur une balle flottante (16e).

Au retour des vestiaires, le PSG offre un visage radicalement plus offensif et bouscule une défense nordiste moins compacte. Baning place une frappe enroulée de l'intérieur du droit (47e) juste au-dessus du but de Grondin. Frau tente sa chance à son tour de la tête mais sans succès (57e). En fin de rencontre, Valenciennes retrouve son panache offensif mais les deux équipes ne parviennent pas à se départager.

Au classement, Valenciennes occupe la 11e place tandis que le PSG rétrograde au 13e rang.

Prochaine journée: Le Mans-Valenciennes ; PSG-Lille

LYON-TOULOUSE: 1-1
Le match à la loupe

Un TFC au point
Superbe performance de Toulouse, qui vient arracher le point du match nul à Gerland, pour un score final de 1-1.

L'entame de match est lyonnaise, tout comme la première période. Pas vraiment d'opportunités franches pour les Gones, face à une belle défense. Les stars lyonnaises manquent clairement à l'attaque des champions de France.

La seconde période est beaucoup plus vivante, et les Violets se procurent quasiment plus d'occasions que les locaux. En rater autant se paye cher contre une telle équipe, et la sanction tombe à 7 minutes de la fin. Malouda marque de près suite à un corner de Juninho, réduisant à néant les efforts adverses. Mais il était dit que les hommes d'Elie Baup méritaient au moins un point et l'exploit est réussi, au bout des arrêts de jeu. Elmander, tout en puissance, s'enfonce dans la surface côté gauche avant de centrer au deuxième poteau où surgit Fabinho pour égaliser.

Match nul mérité du TFC, classé à la 17e place, et surtout qui a pris un point chez le champion. Lyon est 3e, et devra être beaucoup plus en forme dès la semaine prochaine à Bordeaux, pour un choc très attendu.

Prochaine journée: Bordeaux-Lyon ; Toulouse-Nice


source : sports.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Monaco: retard à l'allumage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retard à l'allumage
» PORSCHE retard à l'allumage!!!!!!!!!!!!
» Débridage 2ème et 3ème rapport de suzuk'
» x-tre ou pas?
» BlackSKull & son XS750

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NBA Family :: Communauté :: Autres sports :: Football-
Sauter vers: